fiscalite plus values

 fiscalite plus values

 

Fiscalité plus values

 

 

 


 

 

 

Accueil > fiscalité plus values

 

 

 


 

 

 

Accueil

Seniors et la fiscalité

Fiscalité revenus

Règles de l'ISF

Rente viagère

Objectifs fiscalité

Succession
 

Santé senior

Aide sociale

Administration

Règlementation retraite

Loisirs senior

Liens utiles

Retraites

Logement

travail et bénévolat

 

 

 

 

A lire ...

fiscalite plus values Gains et pertes concernant la fiscalité des plus values mobilières doivent figurer uniquement sur la déclaration de revenus 2042 et dans 3 cas de figures :

Si vos établissements financiers ont calculé toutes les plus-values y compris les SICAV monétaires et si une clôture de PEA n'est pas intervenue avant le délai de 5 ans à compter de son ouverture, des cessions de droits sociaux.

Ou si un PEA a été clôturé avant le délai de 5 ans à compter de son ouverture à l'exclusion de toute autre opération

Si ont été réalisés uniquement des profits financiers, à l'exclusion de toute autre opération, et si pour les profits ou pertes sur parts de FCIMT, leur calcul a été fait par le responsable gestionnaire du compte.

Dans cette hypothèse c'est la référence de déclaration 2074 à annexer à celle 2042.

RAPPEL : Si des actions, des obligations et/ou des SICAV et des fonds communs de placement en 2007 ont été vendus aucun impôt à payer sur les plus-values réalisées si le montant des ventes effectuées par foyer fiscal n'a pas dépassé 20 000 € seuil qui sera porté en 2008 à 25 000 €.

 

seniors service

 

 

 

 

  banque seniors | assurance seniors | bourse seniors | fiscalite seniors | epargne seniors | page suivante

Fiscalite plus values © seniors banque