credit impot

 credit impot

 

Crédit d'impôt

 

 

 


 

Ajouter à mes favoris

 

Accueil > crédit d'impôt

 

 

 


 

 

 

Accueil
Plan du site ou sommaire

Seniors et l'épargne

Seniors et la banque

Seniors et la fiscalité

Seniors et la bourse

Seniors et l'assurance
 

Santé senior

Administration

Spécial flash infos

Logement

Aide sociale

Liens utiles

Loisirs senior

Retraites

Assurance éducation

Règlementation retraite

Seniors service

 

 

 

 

A lire ...

credit impotBénéficier du crédit d'impôt en empruntant pour acquérir sa résidence principale est possible.

Les nouvelles dispositions 2011 :

Bon  nombre d'avantages fiscaux accordés aux ménages diminuent. Le crédit d'impôt appliqué aux intérêts d'emprunt d'acquisition de la résidence principale est supprimé, conséquence du nouveau prêt à taux zéro.

Le crédit d'impôt attaché à toute installation de panneaux solaires subit une baisse de l'ordre de 10 % et passe ainsi à 22 %, cette baisse concerne tous les travaux d'aménagement de la résidence principale "développement durable" comme par exemple l'installation d'une chaudière à basse température, isolation. Les crédit d'impôt liés à de telles initiatives varient donc actuellement entre 13 et 45 % contre 15 à 50 % sur les années précédentes.

RAPPEL : le montant des dépenses ouvrant droit à ces avantages est plafonné jusqu'au 31 décembre 2012 à 8 000 € pour une personne seule et 16 000 € pour un couple, plus 400 € par personne à charge.

Les taux pour les travaux pour 2011

Dépenses ciblées

Crédit d'impôt
Chaudières à basse tempérAture, à condensation, matériaux d'isolation thermique des parois vitrées

13 %

Equipements de raccordement à un réseau de chaleur, récupération et de traitement des eaux de pluie

22 %

Installations photovoltaïques

22 %

Pompes à chaleur géothermique

36 %

Equipements d'électricité à partir d'énergie éolienne

Frais de diagnostic de performance énergétique

 

45 %

 


Le crédit d'impôt est égal à 40 % des intérêts payés la première année de remboursement et 20 % les années suivantes, dans la limite annuelle de 3750 € pour un célibataire et 7500 € pour un couple.

 Les dépenses liées à l'installation d'équipements conçus pour les personnes âgées ou handicapées donnent lieu à un crédit d'impôt de 25 % dans la limite de 10 000 € pour un couple marié ou pacsé, si les travaux sont effectués entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2009.

Ce crédit d'impôt couvre le prix d'achat, toutes taxes comprises, de l'appareil augmenté du coût de la main d'oeuvre.

RAPPEL : pour bénéficier, la fourniture des équipements et leur installation doivent être facturés par la même entreprise.

ATTENTION : Le crédit d'impôt peut concerner l'amélioration de l'isolation de votre logement, le matériel de récupération d'eau de pluie, l'installation d'un chauffage solaire et l'installation des énergies renouvelables pour le chauffage. Il s'agit alors de prendre en compte l'aménagement du crédit d'impôt ciblé sur le développement durable.

2009 nouveaux taux du crédit d'impôt en faveur du développement durable.

Nature des travaux

Taux applicable à partir du 1er janvier 2009

Frais de pose de matériaux, d'isolation thermique sur des parois opaques (murs, toitures par exemple..)
  • 25 %
  • ou 40 % si les travaux sont réalisés dans les 2 ans  qui suivent l'acquisition ou la succession ou donation d'un logement achevé avant le 1er janvier 77.
Frais de diagnostic de performance énergétique 50 %

Pompes à chaleur

Appareils de chauffage à bois soient chaudières et équipement de chauffage ou de production d'eau chaude au bois

  • en 2009 : 40 %
  • en 2010 : 25 % ou 40 % si les travaux sont réalisés dans les 2 ans qui suivent l'acquisition ou la succession ou donaion d'un logement achevé avant le 1er janvier  77

Augmenter son crédit d'impôt est possible. Ceux qui ont emprunté après le 6 mai 2007 peuvent déduire leurs intérêts d'emprunt de leurs impôts sur une durée de 5 ans. C'est la formule de prêt lissé qui permet d'augmenter une défiscalisation.

Pourquoi, comment, telles sont les questions posées pour accéder à un crédit d'impôt plus conséquent ? L'emprunteur doit réinjecter dans ses mensualités le montant "bénéfice" en crédit d'impôt. Il va donc ainsi réduire la durée du prêt et son coût puisque le fait d'augmenter le montant des échéances du prêt de celui des réductions d'impôts permet un gain supplémentaire. Il est fortement de conseiller de faire des simulations.

 

 

 

 

 

compte remunere | prets famille | page suivante

Crédit d'impôt © seniors banque magazine