carte bancaires

 carte bancaires

Carte bancaires

 

 

 


 

Ajouter à mes favoris

 

Accueil > carte bancaires

 

 

 


 

 

 

Accueil

Seniors et l'épargne

Seniors et la banque

Seniors et la fiscalité

Seniors et la bourse

Seniors et l'assurance
 

Santé senior

Administration

Spécial flash infos

Logement

Aide sociale

Liens utiles

Loisirs senior

Retraites

Assurance éducation

Règlementation retraite

Services seniors

Seniors service

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A lire ...

carte bancairesLa carte bancaire est aujourd'hui l'un des moyens de paiement le plus utilisé mais comment l'utiliser en toute sécurité.

Certes, quelques précautions sont à observer comme par exemple, bien surveiller les prélèvements sur les comptes banque, ne pas inscrire son code sur un post-it.

Les codes secrets des cartes bancaires sont définis par ordinateur et personne ne peut en avoir connaissance au sein du système bancaire. En cas de perte ou de vol de carte bancaires, les autorités de police ne doivent pas les demander.

Si le code de la carte bancaire est oublié par le titulaire du compte correspondant il faut envoyer un courrier à sa banque aux fins d'obtenir une réédition de la carte bancaire. Une telle demande est facturée par celle-ci et varie selon les enseignes bancaires.

Avant de valider une opération de carte bancaire bien vérifier le montant affiché sur le terminal et lorsqu'on effectue des retraits d'espèces aux distributeurs mieux vaut éviter ceux qui sont en mauvais état. Ne pas perdre de temps pour déclarer une carte bancaire avalée s'il n'est pas possible de la récupérer au guichet de l'enseigne bancaire du distributeur correspondant.

Le constat de la perte ou du vol de carte bancaires doit se faire le plus rapidement possible auprès des services de police ou des autorités consulaires si le constat est hors territoire français. Ensuite, il faut prévenir le service d'opposition de la banque pour la faire bloquer ainsi, la responsabilité du titulaire estndégagée.

Il est bon de bien vérifier l'étendue exact des constrats d'assurance liés à l'utilisation des cartes bancaires.

Certes, avant que la mise en opposition soit opérationnelle, l'usurpateur ou fraudeur peut utiliser cette carte bancaire, code ou pas, d'ailleurs.

Pour des utilisations frauduleuses sans usage du code la responsabilité n'est qu'à hauteur de 150 € maximum. Si les utilisations se font avec l'usage du code, la responsabilité du titulaire de la carte bancaire est engagée à hauteur du plafond des opérations précisées dans le contrat de convention de compte.

Une jurisprudence récente et très intéressante tente à dégager la responsabilité du titulaire de la carte bancaire. Un délai de 70 jours est attribué pour contester toute utilisation frauduleuse. Les sommes contestées doivent être restituées sans aucun frais de banque dans un délai d'un mois après la réception de la contestation.

RAPPEL : les enseignes bancaires doivent publier les prix de leurs services conformément à l'article L312-1.1 du code monétaire et financier :"les établissements de crédit sont tenus d'informer leur clientèle et le public sur les conditions générales et tarifaires applicables aux opérations relatives à la gestion d'un compte de dépôt". La banque doit également prévenir en cas de changement dans sa tarification et le client bénéficie d'un délai de 60 jours pour contester.

Enfin, il est bon de choisir le bon débit bancaire pour toute carte bancaires : soit un débit immédiat soit un débit différé. Il faut savoir qu'une carte bancaire à débit différé est plus chère qu'une carte bancaire à débit immédiat.

Les paiements par carte bancaires via internet doivent être sécurisés. Eviter de stocker le numéro d'une carte bancaire sur un ordinateur et ne jamais l'envoyer par courriel.

 

 

 

 

  compte remuner | prets famille | page suivante 

Carte bancaires © seniors banque magazine